Projet Kepplair

Un appareil Européen multi-rôle au service de tous


Kepplair Evolution a pour ambition de mettre à la disposition de l’Union Européenne un avion bombardier d’eau à très grande capacité de largage, dont la vitesse permet d’intervenir sur tout le territoire communautaire en un temps minimum. Grâce à sa configuration multi-rôle, les applications sont multiples : lutte anti-incendie, rapatriement sanitaire, soutien logistique en cas de catastrophes naturelles, et lutte anti-marée noire par exemple. L’utilisation d’un tel appareil aurait été particulièrement pertinente lors des incendies de l’Ile de la Réunion en 2011, où aucun appareil de grande capacité n’a été capable d’intervenir en moins de deux semaines. L’émergence de méga-feux autour du globe et l’augmentation des zones à fort risque incendies vont nécessiter l’utilisation de moyens de lutte plus performants.

La politique de montée en puissance progressive des moyens engagés sur les feux de forêt est de moins en moins adaptée à la situation actuelle. L’étude “The Impact of Utilizing Aerial Tankers in Fighting Forest Fires” de Keith L. Waters, Ph.D.et Stephen S. Fuller, Ph.D. prouve que plus la réponse est rapide et conséquente plus l’ampleur du feux est réduite a contrario une réponse tardive ou sous dimensionnée augmente de manière exponentielle les destructions.

Le projet Kepplair Evolution, basé sur la modification d’un Airbus A310, a pour ambition sous-jacente de fédérer les forces de lutte des Etats membres, et de défendre l’idée d’une Sécurité Civile Européenne. La faisabilité de tels projets est avérée. Il existe des appareils russes et américains engagés dans la lutte anti-incendie présentant des caractéristiques communes, mais qui ne répondent pas à la même problématique environnementale.

Le choix de l’Airbus A310

L’Airbus A310 est un avion de ligne long-courrier de plus de 200 places. Il peut se poser et décoller sur une piste de 2.000 m et son large fuselage permet l’installation de réservoirs de 31.000 litres et l’emport de 35 tonnes de fret. Airbus a développé une version MRTT qui conjugue toutes les configurations nécessaires à l’exception de la version bombardier d’eau.

Les différentes configurations de l’A310 Kepplair Evolution

Afin de satisfaire des impératifs d’efficacité, de flexibilité et de rentabilité, l’avion Kepplair Evolution sera modifié pour être configurable « à la demande » en fonction des missions qui lui seront confiées. Si la lutte anti-incendie reste son objectif premier, son dispositif de largage KIOS est modulaire ce qui permet de le démonter pour de changer de configuration. Le pont principal peut être alloué au transport de personnes, d’équipe de secouriste, de fret, ou aménagé en hôpital mobile avec l’installation de civières et de blocs mobiles d’opérations. Les temps de changement de configuration seront optimisés en fonction des besoins des prescripteurs.

 

Configuration « passager »

Plus de 200 passagers peuvent être évacués dans cette configuration.

La neutralité politique et la modularité de l’appareil Kepplair Evolution permet de répondre efficacement aux conséquences des conflits politiques (Printemps arabe, tragédie des migrants en méditerranée), des catastrophes naturelles (Tsunami 2011 ou Irma en 2017) ou des pandémies (COVID 19).


Configuration « cargo »

Aménagé en « full cargo », plus de 30 tonnes de matériels, de denrées alimentaires, de produits de première nécessité ou de médicaments peuvent être acheminés vers une zone sinistrée.

La version « Combi » permet d’effectuer des opérations de rapatriement sanitaire particulières ou de transporter des équipes de secouristes avec leur matériel

 

 

Configuration « Médicale »

 

Lorsque l’appareil est configuré en « hôpital mobile », les médecins urgentistes ont à leur disposition jusqu’à 38 civières standard ou 20 civières « Maladie contagieuse »

 

 

 

  1. The Impact of Utilizing Aerial Tankers in Fighting Forest Fires By Keith L. Waters, Ph.D. & Stephen S. Fuller, Ph.D.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *